Astuces pour combattre le blues hivernal


On le sait tous, l’hiver est souvent synonyme de journées courtes, de grippe, de froid qui donne le goût de rester chez soi, et bien souvent… de morosité. C’est bien normal, mais j’ai quelques tours dans mon sac pour lutter contre ces désagréments. Je vous invite à découvrir mes quelques trucs et astuces pour combattre le blues hivernal.

Astuces pour combattre le blues hivernal


1. Cuisiner

Pour moi seule ou pour mes amis, rien de tel que d’aller faire une épicerie bien garnie. J’aime bien acheter des légumes de saison, et préparer des repas réconfortants pour un souper entre amis ou un dimanche soir cosy. Je prévoit également des repas vitaminés et santé pour me donner toute l’énergie dont j’ai besoin pour affronter la semaine (et la grisaille). Tout l’hiver, je prépare des smoothies (pour le matin) et surtout des soupes, par dizaines (je congèle et j’alterne). C’est le moment de se gâter avec ses potages préférés ! Le mien est un potage réconfortant aux légumes : carottes, patates douces, poireaux et lait de coco (et du curry les jours où je me sens wild). J’y ajoute même des amandes effilées grillées sur le dessus. Si simple et délicieux !

2. Boire du thé

Quoi de plus plaisant que de boire un chaï latte pour faire une trêve lors d’un samedi après-midi à magasiner dans le froid? Ou se préparer une grande tasse de thé pour bien démarrer la journée? Ou boir une camomille réconfortante avant de se coucher ? Je trouve ça tellement agréable et j’adore aller me perdre chez Kusmi Tea ou David’s Tea pour découvrir et essayer de nouveaux thés. Mon infusion du moment : le fenouil. Ça peut sembler curieux, mais c’est vraiment à découvrir ! Personnellement, j’en raffole après les repas. Je trouve ça délicieux, et c’est très bon pour la digestion.

3. Faire du sport

Même si l’envie y est moins pendant l’hiver et que l’on a souvent envie d’aller se blottir dans son lit à regarder des séries, il est important de faire l’effort… de faire un effort physique.

C’est indispensable pour le bien-être et très énergisant. Le plus difficile est toujours de se motiver pour y aller. Cependant, une fois sur place, quel bonheur d’être au chaud (pour tous les sports pratiqués à l’intérieur), de se donner à fond et de repartir avec la satisfaction d’avoir accompli sa mission : celle de prendre soin de soi.

Pour ma part, je m’entraîne dans un gym. J’y fait mes entraînements personnels que j’ajuste en fonction de mon énergie du jour ou de mes objectifs. J’adore aussi assister aux cours de yoga pour me muscler, me recentrer ainsi que soulager mon anxiété. J’aime aussi courir, car il est possible de le faire toute l’année, à l’extérieur l’été et à l’intérieur l’hiver. Si vous débutez, voici quelques trucs et astuces pour commencer à courir. En prime, j’aime aller nager en prévision de mes voyages de surf. Ainsi, je garde des bras/épaules/dos musclés et aussi parce que j’adore la sensation de faire du sport dans l’eau.

Les possibilités sont multiples, à vous de trouver ce qui vous convient. Il y a le choix aussi dans les sports à pratiquer à l’extérieur. L’incontournable, selon moi, est le ski de fond. C’est hyper physique et vous préparera des cuisses et des fesses d’enfer pour l’été qui s’en vient (oui, oui, ça va revenir !).

Quoi qu’il en soit, j’ai toujours avec moi un petit sac de sport avec un cadenas, des leggings, un top de sport et des baskets. Je peux ainsi improviser une petite séance quand je m’en sens l’énergie. De cette façon : aucune excuse ! 🙂

combattre le blues hivernal

4. Préparer un prochain voyage

J’aime me projeter au soleil en réservant un voyage avec mes ami(e)s.  Sinon, en faisant du sport régulièrement, je me mets en forme pour mes vacances et je mange bien pour faire un minimum attention à ma ligne.

5. Sortir

Les jours de coup de blues, c’est parfois correct de vouloir rester seul(e) chez soi. Toutefois, c’est tellement plus agréable de se forcer un peu à sortir. Même si c’est juste pour faire un tour rapide du quartier ou sortir le soir chez des amis et socialiser. Avoir du fun autour d’un verre de vin ou regarder des films avec du pop corn améliore définitivement le moral. Bref, se forcer à sortir durant la journée, c’est idéal pour combattre les blues!


J’espère que ces conseils vous aideront à passer l’hiver tout en douceur et combattre le blues hivernal ! 🙂


combattre le blues hivernal
Maryne Guillon

Maryne est la créatrice du blogue The DreamCatcheuse, qui existe depuis 2012. Elle traite avec sincérité et humour de voyages, mode, aventures sportives et tranches de vie.

Instagram | Blog


Vous aimerez aussi:


Vivre pleinement chaque jour en transformant vos objectifs en réalité

Pour la nouvelle année, la coach professionnelle en leadership Andrea Janzen vous partage quatre exercices très courts pour faire de vos objectifs une réalité en vivant pleinement chaque jour.

Share