Être en forme en jouant à l’extérieur à Montréal

mont royal

 

Bonjour,

C’est avec un grand plaisir que je commence à bloguer pour Lolë. Je vous ferai découvrir mes activités chouchou pour rester en forme tout en habitant la métropole. Vous aurez parfois droit à des textes, d’autres fois des vidéos. Je suis consciente que les images parlent plus que les mots dans certaines situations. N’hésitez pas à me proposer des activités à tester pour vous, il me fera grand plaisir de vous lire!

 

Enfant, ma mère me disait sans cesse : « Camille va jouer dehors». Ainsi, en vieillissant, j’ai gardé des séquelles de cette phrase, dès qu’il fait beau, je me sens coupable si je reste tranquillement dans mon salon.

 

 

Parc du Mont-Royal

 

L’été arrive : à part le bonheur d’être bronzée et les sorties qui se multiplient, c’est mon moment de l’année préférée pour apprécier l’activité physique à son meilleur – à l’extérieur! À Montréal, nous sommes choyés de ce côté-là. Pas besoin de s’éloigner de la ville pour profiter de lieux parfaits pour se dégourdir après de longues heures au bureau. Outre le parc La Fontaine et le parc Jean-Drapeau, il y a, bien sûr, le parc du Mont-Royal. Une fois arrivées, une panoplie d’activités s’offrent à vous.

 

 

À pieds

 

Quoi de mieux qu’une balade en nature pour s’aérer l’esprit? Le parc imite à la perfection la campagne lorsqu’on se promène dans le sentier Olmsted, d’une longueur de 6,5 km. En plus, la randonnée pédestre est l’activité parfaite à faire entre amies pour se raconter les derniers potins! Si vous êtes, comme moi, une amoureuse des chiens, votre toutou vous remerciera de votre choix d’activité de fin de journée. À pied, il est facile d’augmenter le niveau de difficulté : de la balade à la marche rapide, tout le monde va à son rythme. Pour un entraînement encore plus intense, enfilez vos espadrilles de course pour courir jusqu’en haut. Si vous êtes téméraire, quittez les sentiers et osez affronter la vraie nature. Prière de ne pas m’imiter et y aller la nuit, ça s’avère plutôt dangereux.

 

 

Vélo de montagne

 

Pour les adeptes du cyclisme urbain, c’est un niveau de difficulté supplémentaire qu’on ajoute en montant le Mont-Royal à dos de bicyclette. C’est le même sentier dont j’ai déjà parlé, le sentier Olmsted, qui offre une randonnée intéressante à vélo. Vous serez vite rendus en haut, alors pourquoi ne pas vous rendre au Mont-Royal directement en vélo? Aviez-vous envie de raffermir vos cuisses cet été? Vous avez trouvé l’activité estivale parfaite! Pour les friands de vélo de montagne comme moi, osez quitter les sentiers une fois de plus pour prendre les pistes dans les bois. Toutefois, faites attention, car elles ne sont pas entretenues et un tronc d’arbre risque de vous barrer la route.

 

 

Pique-nique

 

Pour clore l’activité choisie, déguster un pique-nique est tout désigné! Pensez à apporter de quoi manger et boire ainsi qu’une couverture sur laquelle vous étendre, surtout lors d’une journée ensoleillée ou bien, encore mieux, durant les tam-tams le dimanche. Pour ma part, j’apprécie toujours une salade légère après avoir fait de l’activité physique. Quand il fait chaud, c’est ce qu’il y a de mieux! Ma fête est en juillet. L’an passé, mes amies ont voulu me surprendre en me créant une journée sur mesure. Après une manucure, elles m’ont donc amené au Mont-Royal où nous avons dégusté un champagne couché sur une couverture face au Lac des Castors. Magique!

 

 

L’hiver dans tout ça

 

Même si c’est plus agréable au soleil, il ne suffit que d’un peu plus de motivation pour apprécier les richesses du Mont-Royal en hiver… et du bon équipement pour se garder au chaud! Heureusement, on pourra attendre quelques mois avant d’y repenser, mais, l’hiver prochain, il faudra essayer le ski de fond dans les 20 km de sentier balisé, ou encore enfiler les raquettes, au choix! Personnellement, malgré mon âge, je suis encore amateur de la luge.

Share