Reconnaître les signes d'inconfort chez le chien

 

L’inconfort ou la douleur chez les chiens est parfois difficile à remarquer, car les chiens vont plutôt utiliser des changements de posture ou de comportement pour nous signifier qu’ils sont inconfortables. Donc contrairement à la croyance populaire, ce n’est pas parce que le chien ne se lamente pas qu’il n’a pas mal. Initialement, les signes d’inconfort peuvent être subtils, d’où l’importance d’être à l’affût de ces derniers. En apprenant à les reconnaître, vous aurez plus rapidement la puce à l’oreille et peut-être que ceci nous évitera de prolonger  trop longtemps des souffrances.

 

Voici une liste exhaustive des signes d’inconfort ou de douleur chez les chiens :

 

-Changement de posture (se tenir le dos rond,  se coucher différemment, refuser de lever la tête, etc.

-Modification de la démarche (boiterie, ataxie, traîner les pattes, etc.)

-Refuser de faire de l’exercice physique ou diminuer la longueur de ses activités

-Changements de comportement (être plus grognon, plus réticent aux caresses ou aux manipulations, moins d’interaction avec ses propriétaires, etc.)

-Lamentation ou vocalisation

-Comportement agressifs

-Diminution de l’appétit (mange moins ou ne mange plus)

-Dort plus

-Incapacité de trouver une position confortable (se tourner régulièrement, avoir de la difficulté à s’asseoir, etc.)

-Respiration rapide, halètement excessif ou inhabituelle

-Léchage ou mordillement exagéré ou répétitif

-Refus de monter sur les lits / divans / escaliers

-Diminution des performances (courir moins longtemps, sauter moins haut, diminution de la vitesse de marche / course)

 

Le défi par la suite est de trouver la cause de l’inconfort et de la traiter. Souvent plusieurs tests peuvent être nécessaire pour identifier la cause (bilan sanguin, radiographies, etc.). Pour atténuer la douleur, des médications sont souvent employées et ajustées selon la réponse du patient. Pour évaluer, la réponse au traitement, souvent on aura recours à une échelle de perception de la douleur. Sur cette échelle, le 0 représente l’absence de douleur et 10 représente une douleur intense (en fait la plus intense). L’objectif est évidemment d’atteindre l’absence de la douleur, mais parfois cet objectif est inatteignable. Dans ces cas, on cherchera à atteindre un seuil minimal d’inconfort, qui assure tout de même une bonne qualité de vie à l’animal.

Share