Skier les rocheuses, c’est le paradis!

[lolelove-slideshow id=43]

 

Depuis plus d’une quinzaine d’années, je pratique la planche à neige. Certaines saisons, j’en fais tous les week-ends, alors que d’autres, ce n’est qu’une ou deux fois par année. Une chose est sûre, quand la neige est belle, je suis au paradis !

 

Que ce soit dans les Laurentides, au Vermont, dans les Alpes ou dans les Rocheuses, j’essaie toujours de voyager avec le sport.  Aller dans des endroits que je ne connais pas et découvrir de nouvelles montagnes est de loin ce que je préfère !

 

Il y a deux ans, lorsque qu’un ami m’a proposé de prendre part à un voyage de ski de 11 jours avec 4 amis dans les rocheuses de l’Alberta, j’ai eu bien de la difficulté à trouver une excuse pour ne pas y aller.

 

Imaginez, la neige, les hauts sommets à perte de vue, une température ni trop chaude ni trop froide, une ambiance survoltée, de bons amis et un chalet avec feu de foyer et spa ! Pour moi, qui n’avais jamais pris des vacances aussi «chic», c’était un rêve devenu réalité !

 

Mais ce voyage a tout de même nécessité beaucoup de préparation, puisque c’était nous qui l’organisions. Toujours dans une optique d’en faire le plus possible avec le moins d’argent, mes amis et moi avions vite conclu qu’un voyage de ski organisé par une agence était beaucoup moins avantageux que de bâtir nous-mêmes notre projet.

 

Au final, j’ai eu la chance d’explorer 3 montagnes à proximité de Canmore (où nous logions) soit Sunshine village, Lake louise et Norquay. Appartenant tous à la même entreprise,  Ski big 3 offre la possibilité d’acheter un seul billet pour ces 3 montagnes, ce qui est économique et intéressant.

 

Après 7 jours dans cette région, nous avons plié bagages et mis le cap vers Jasper, où nous avons passé quelques jours à l’auberge jeunesse Hostelling International. La montagne du village, Marmot Basin, est familiale, accessible et offre beaucoup de possibilité pour les skieurs et planchistes de tous les niveaux.

 

Et en ce qui concerne le budget, il m’en a coûté 1200 $ pour 11 jours de voyage (dont 6 jours de ski), la nourriture, l’hébergement, les déplacements (avion,voiture,essence) et les après-skis! Il est vrai que le fait d’être à plusieurs permet d’économiser sur certaines dépenses, mais il faut s’assurer de partir avec des gens qui sont environ du même niveau que nous.

 

Le plus grand risque de ce genre d’expédition reste les conditions météorologiques. Comme je suis partie à la mi-janvier et qu’il n’avait pratiquement pas neigé avant mon départ, j’étais aux aguets de la météo !  Imaginez, vous préparer un voyage de ski et arrivée sur place, il n’y a tout simplement pas de neige ! Finalement, il s’est mis à neiger durant 3 jours au moment où nous sommes embarqués dans l’avion!

 

Aussi, il ne faut pas négliger que le temps de l’année pour partir est important. Que ce soit pour la meilleure neige, les meilleurs prix et la période la moins achalandée, l’idéal est un départ entre la mi-janvier et la mi-février. Après, le ski de printemps peut être fort agréable, mais la poudreuse risque d’être plus rare.

 

Une chose est certaine, un tel voyage est rarement décevant. Entouré de la nature grandiose des rocheuses, il est difficile de rester de glace devant ces paysages et le plaisir de pratiquer un sport en plein air !

 

Share